9/23/2016

C’est le mardi 20 septembre dernier que le Club 30% a tenu à Montréal son premier événement intitulé « La création de valeur par la diversité : la diversité pour favoriser une meilleure prise de décision dans les conseils d’administration », en partenariat avec Blakes, SNC-Lavalin et la WomenCorporateDirectors Foundation. Son objectif : offrir une plateforme de discussion sur les enjeux entourant la diversité hommes-femmes en milieu de travail.

Le groupe de discussion était formé de Neil Bruce, président et chef de la direction de SNC-Lavalin, d’Isabelle Courville, présidente du conseil de la Banque Laurentienne et de Victor G. Dodig, président et chef de la direction de la Banque CIBC et président du conseil du Club 30% Canada. Brock Gibson, président du conseil de Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l., a donné le mot de la fin.


Informée de la tenue de l’événement par les médias sociaux, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, Catherine McKenna, a partagé un gazouillis du Club 30% sur son compte Twitter. Par un heureux concours de circonstances, le lendemain de l’événement, la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, alors de passage à New York, y est allée d’une allocution éloquente sur l’importance de la représentation des femmes au sein des conseils d’administration.

 

  
Le Club 30% est un organisme international, créé par 28 chefs de la direction de sociétés et d’organisations commerciales. Parmi l’élite de ses membres fondateurs figurent des représentants des plus grandes banques et des cabinets d’experts-comptables les plus notables du Canada. L’organisme a pour objectif de porter le pourcentage de femmes siégeant aux conseils d’administration à 30 %. Au Canada, il cherche à atteindre cette cible en 2020.

Bien que le groupe s’oppose aux quotas obligatoires, ses membres estiment que le milieu des affaires peut promouvoir la diversité de façon volontaire, sans qu’une réglementation soit nécessaire.

Le président du conseil du cabinet travaille en collaboration avec les fondateurs du club pour le compte de Blakes et il jouera un rôle de premier plan auprès des cabinets d’avocats ainsi qu’à Calgary.