4/3/2017

​Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l. (« Blakes ») s’est classé en tête de l’indice 2017 de notoriété de la marque des cabinets d’avocats canadiens d’Acritas, position qu’il occupe pour la deuxième année consécutive.

Blakes occupe la première position du classement pour la troisième fois depuis le lancement de l’indice en 2012.

« Notre marque est le reflet de notre promesse à nos clients », précise Rob Granatstein, associé administrateur national de Blakes. « Nous promettons de leur offrir un service exceptionnel, d’aller au-devant de leurs besoins et de leur fournir des services de la plus haute qualité qui soit, et nous nous efforçons de tenir ces promesses jour après jour. »

« J’aimerais remercier nos clients pour cette reconnaissance. Nous sommes ravis. »

 

Blakes a accentué son avance par rapport aux autres cabinets d’avocats canadiens dans le sondage de cette année, enregistrant notamment des gains sur le plan de la reconnaissance et de la préférence de la marque parmi les chefs de contentieux canadiens et internationaux.

Le cabinet a également maintenu sa position dominante pour ce qui est des F&A de grande envergure au Canada et est demeuré le cabinet le plus en demande au pays auprès des clients internationaux souhaitant faire affaire au Canada.

L’indice des cabinets d’avocats canadiens de 2017 d’Acritas est compilé à partir de réponses spontanées recueillies auprès de 250 chefs du contentieux travaillant au sein d’organisations canadiennes dont les produits d’exploitation dépassent 50 M$ US, qui ont été sondés sur leur connaissance des cabinets d’avocats et leurs préférences à cet égard, ainsi que sur les cabinets à qui ils confieraient des litiges fort complexes, des opérations de F&A de large envergure, des dossiers de grande valeur de même que leurs opérations au Canada.

Par ailleurs, on a demandé à un certain nombre de conseillers juridiques principaux en entreprise de premier plan (œuvrant au sein d’organisations dont les produits d’exploitation dépassent 1 G$ US) de l’extérieur du Canada de nommer les cabinets avec lesquels ils font affaire au Canada.