6/7/2017

​Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l. (« Blakes ») a parrainé le plus important programmathon en technologies juridiques au Canada, qui se déroulait à Toronto pendant la fin de semaine du 2 au 4 juin.

Lors d’un programmathon, des équipes disposent d’une courte période pour travailler sur un projet de logiciel. North of 41, qui organise notamment le Legal Tech Hackathon, a rassemblé 290 programmeurs informatiques, avocats, concepteurs de logiciels et analystes de données dans le but de trouver des solutions logicielles novatrices pour répondre aux défis réels de la profession juridique.

Les professionnels divisés en 25 équipes avaient 48 heures pour élaborer des solutions technologiques afin de rendre plus efficace la prestation de services juridiques.

Simon Wormwell, directeur principal, Service de gestion du savoir et de recherche de Blakes, faisait partie du jury chargé de choisir le gagnant.

« Nous avons la responsabilité envers nos clients d’être à l’affût des innovations en matière de technologies juridiques. Nous devons nous assurer que nous leur fournissons des services adaptés à leurs besoins », explique M. Wormwell.

« Le grand nombre de participants au Legal Tech Hackathon témoigne du haut niveau d’intérêt pour ce secteur. Ce type d’initiative, tout comme le Défi mondial de l’innovation juridique de Blakes, démontre l’effervescence qui règne actuellement dans ce secteur au Canada et dans le monde. »

Le prix du Legal Tech Hackathon a été remis à l’équipe du projet Case Val, une plateforme en ligne permettant d’évaluer les réclamations pour lésions corporelles. L’équipe de Case Val collabore actuellement avec certains partenaires pour développer et commercialiser son idée.