4/22/2014

​AL-KHOBAR (22 avril 2014) – La pression grandissante que subissent les sociétés d’Arabie saoudite pour se conformer aux lois anticorruption dans le cadre d’opérations nationales et internationales, de même que les répercussions des lois en question sur ces sociétés étaient au cœur d’un rassemblement de conseillers juridiques et de dirigeants de sociétés qui a eu lieu aujourd’hui.

L’événement, organisé par Dr. Saud Al-Ammari Law Firm, en association avec Blake, Cassels & Graydon LLP (Blakes), cabinet d’avocats par excellence en droit des affaires, a attiré de hauts responsables de sociétés saoudiennes et bahreïnies d’envergure en abordant des sujets comme l’importance d’établir des directives claires en matière de lutte contre la corruption, la nécessité d’appliquer adéquatement les politiques anticorruption, ainsi que les méthodes permettant de réaliser des vérifications diligentes adéquates et approfondies.

Le forum a été convoqué en raison de l’intérêt croissant du pays à mettre un terme à la corruption et de la récente mise en place d’une commission de lutte contre la corruption en Arabie saoudite, qui vise à assurer la protection des fonds publics et à enrayer la corruption dans le secteur privé. Le but de cette commission est de protéger l’intégrité, d’améliorer le concept de transparence ainsi que de lutter contre la corruption financière et administrative sous toutes ses formes, notamment au sein de sociétés.

Pendant l’événement, M. Saud Al-Ammari, président, Arabie saoudite et région du Moyen-Orient a déclaré : « La lutte contre la corruption revêt une très grande importance pour les sociétés saoudiennes, car le pays multiplie les efforts en ce sens dans les secteurs privé et public. Il est donc crucial que les sociétés prennent rapidement des mesures à cet égard, évaluent leurs responsabilités dans ce domaine et soient prêtes à mettre en place des pratiques exemplaires. Ce forum réunit certains des plus grands experts juridiques mondiaux en lutte contre la corruption. Ces derniers peuvent offrir aux participants de précieux conseils et des idées sur la meilleure manière de réduire les risques et de mettre en place des pratiques de lutte contre la corruption efficaces dans l’ensemble de leur organisation. »

Les experts de Blakes en la matière provenant des bureaux internationaux du cabinet et de la région du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont initié les participants aux façons de mettre en place des politiques efficaces ainsi que des mesures et des solutions préventives, notamment en évaluant les mécanismes d’enquêtes internes, la portée extraterritoriale des lois anticorruption pour des sociétés et les particuliers du Moyen-Orient et des programmes de conformité dans le cadre de la lutte contre la corruption.

Blake, Cassels & Graydon LLP

Blake, Cassels & Graydon LLP (Blakes) possède un bureau à Manama (Bahreïn) ainsi qu’un bureau à Al-Khobar (Arabie Saoudite) par l’entremise d’une association avec Dr. Saud Al-Ammari Law Firm. À partir de ces bureaux, les avocats de Blakes conseillent principalement des clients ayant des intérêts dans la région du CCG et dans la région plus étendue du Moyen-Orient – Afrique du Nord (MENA). En tant que cabinet d’avocats par excellence en droit des affaires, nous offrons des services juridiques exceptionnels à des entreprises qui comptent parmi les chefs de file à l’échelle mondiale.

Nous possédons une vaste expérience acquise en offrant nos services à des clients avertis du Royaume d’Arabie saoudite, de la région élargie du CCG et de par le monde. Nous offrons une solution « à guichet unique » pour répondre aux besoins juridiques de nos clients. Nous sommes bien établis dans la région; les membres de notre personnel juridique expérimenté peuvent également consulter des avocats de l’ensemble du réseau de Blakes et bénéficier de l’expertise et de l’expérience supplémentaires de ceux-ci dans certains dossiers.

En Arabie Saoudite et à Bahreïn, nous comptons plus de 20 professionnels juridiques qui possèdent une grande expérience en tant que conseillers auprès de clients locaux et internationaux et qui peuvent fournir aux clients des conseils d’expert rapides et opportuns. Les membres de ces bureaux, avec nos initiatives en cours dans d’autres coins du globe (notamment en Afrique, en Inde et en Europe), ont fortement contribué à notre capacité d’aider les clients à tirer parti d’occasions tant dans les économies les plus développées du monde que dans les marchés émergents et frontaliers.

Pour en savoir davantage sur Blakes, consultez le site Web du cabinet à l’adresse www.blakes.com ou suivez-nous sur Twitter @BlakesDroit.

Pour toute demande média, veuillez communiquer avec :

FinMark Communications
CCG : Zahraa Taher
Tél. : + 973 39630997
ztaher@finmarkcoms.com

R.-U. : Laila Danesh
Tél. : + 44 (0)7703330024
ldanesh@finmarkcoms.com

​​​​ 

 

Les documents diffusés dans le site Web de Blakes sont présentés à titre indicatif seulement. L'accès à ces renseignements ne crée aucunement une relation avocat-client. Ces renseignements ne constituent pas des avis juridiques ni des opinions sur quelque sujet que ce soit.

Il est possible de visualiser, de télécharger et d'imprimer une copie de la documentation contenue dans notre site Web, mais seulement à des fins non commerciales, personnelles ou éducatives, et à la condition que, d'une part, le contenu ne soit pas modifié, et que, d'autre part, chaque copie identifie la source des documents, porte l'avis de droits d'auteur « © Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l. » et énonce les clauses de cette licence restreinte. Les documents diffusés dans notre site Web ne peuvent toutefois pas être reproduits ni transmis en totalité ou en partie, pour quelque usage que ce soit, sans le consentement écrit de Blakes. Les demandes de renseignements peuvent être adressées à Alison Jeffrey, chef, Marketing et relations avec les clients.

© Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l.
BLAKES, La signature des bonnes affaires, BLAKES BULLETIN et BLAKES PARLE AFFAIRES sont des marques de commerce de Blake, Cassels & Graydon s.r.l.