9/11/2016

​L’année 2016 a été riche en nouvelles prometteuses pour les promoteurs canadiens de centrales éoliennes. En juillet 2016, la ministre de l’Environnement et du Changement climatique Catherine McKenna a annoncé que le Canada fixerait un prix national du carbone d’ici la fin de l’année. L’annonce du gouvernement fédéral fait suite aux annonces effectuées par les gouvernements de l’Alberta, de la Saskatchewan, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique concernant les plans d’action en matière de changement climatique à l’échelon provincial. Si l’on tient compte en outre de la récente publication d’un rapport commandé par l’Association canadienne de l’énergie éolienne qui conclut que le Canada pourrait tirer jusqu’à 35 % de son énergie du secteur éolien, tout en conservant la fiabilité de son réseau.

Lire l'article