3/8/2018

​TORONTO (8 mars 2018) – Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l. (Blakes) est heureux d’annoncer qu’il fait partie des 11 premières entreprises qui prendront part au nouveau projet Favoriser l’égalité des sexes dans le secteur privé canadien, dont l’annonce a été faite par la ministre de la Condition féminine, Maryam Monsef, et le Réseau canadien du Pacte mondial (RCPM).

Le projet d’une durée de 36 mois vise à promouvoir l’égalité des sexes en incitant les entreprises du secteur privé canadien à contribuer à l’avancement de cette cause, et à se responsabiliser à cet égard. Comptant sur la participation de 20 entreprises membres au total, ce projet a pour but d’élaborer un plan qui pourra être facilement mis en œuvre par toute entreprise canadienne aspirant à atteindre un meilleur équilibre hom​mes-femmes.

« Depuis très longtemps, Blakes appuie les femmes et les professionnelles en droit, et nous sommes fiers d’être à l’avant-plan de ce mouvement puisque nous sommes le seul cabinet d’avocats canadien faisant partie de ce groupe extraordinaire d’entreprises avant-gardistes », a déclaré Anne Drost, associée chez Blakes, qui collabore avec le RCPM depuis quatre ans.

Dans le cadre de cette initiative, les entreprises membres devront identifier les défis propres à cette cause et trouver des façons de les surmonter, en partageant leurs recommandations ainsi qu’en mettant sur pied des ressources pour atteindre cet objectif. À la fin du projet, les pratiques exemplaires, les outils, les lignes directrices, les méthodes et les cadres élaborés seront mis à la disposition des entreprises canadiennes.

À propos du Réseau canadien du Pacte mondial

Lancé en juin 2013, le Réseau canadien du Pacte mondial (RCPM) des Nations Unies aide plus de 150 organisations canadiennes en vue de la réalisation des 17 objectifs de développement durable et des 10 principes du Pacte mondial des Nations Unies.

À propos de Condition féminine Canada

Condition féminine Canada est l’organisme fédéral chargé de promouvoir l’égalité des sexes et la pleine participation des femmes à la vie économique, sociale et démocratique du Canada. Condition féminine Canada vise à faire progresser l’égalité pour les femmes en axant ses interventions dans trois domaines prioritaires : améliorer la sécurité économique et la prospérité des femmes; encourager les femmes à occuper des postes de responsabilité et à participer à la vie démocratique; et éliminer la violence faite aux femmes et aux filles. Condition féminine Canada a pour responsabilité d’offrir des conseils stratégiques en matière de politique, d’appuyer l’analyse comparative entre les sexes, d’administrer le Programme de promotion de la femme et le Programme de financement de la lutte contre la violence fondée sur le sexe, et de promouvoir des dates commémoratives qui ont trait aux femmes au Canada.

À propos de Blakes

Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l. (Blakes) sert une clientèle diversifiée à l’échelle nationale et internationale, et son réseau intégré de bureaux permet à ses clients d’accéder à toute la gamme des services qu’offre le cabinet dans presque tous les secteurs du droit des affaires. Blakes a des bureaux d’un océan à l’autre au Canada de même qu’à New York, Londres, Bahreïn et Beijing. Grâce à ses clients, Blakes compte le plus grand nombre d’avocats nommés de tous les cabinets canadiens pour une deuxième année consécutive dans Chambers Global: The World’s Leading Lawyers for Business 2018. En 2017, le cabinet s’est classé de nouveau en tête de l’indice de notoriété de la marque des cabinets d’avocats canadiens d’Acritas, position qu’il occupe pour la troisième fois. Le cabinet a également été nommé cabinet d’avocats canadien de l’année pour la neuvième année consécutive lors de la remise des Who’s Who Legal Awards. En outre, il a été reconnu comme l’un des meilleurs employeurs pour la diversité au Canada par Mediacorp Canada Inc., distinction qu’il reçoit pour une septième fois depuis 2008.

Pour en savoir davantage sur Blakes, consultez notre site Web à l’adresse www.blakes.com ou suivez-nous sur Twitter @BlakesDroit​.