Sauter la navigation

États-Unis

États-Unis
États-Unis

Pour les sociétés américaines qui cherchent à faire des affaires, le Canada constitue un endroit sûr en raison de son économie très évoluée, de sa proximité et de ses pratiques d’affaires semblables à celles des États-Unis. Le régime juridique et réglementaire canadien est cependant différent. C’est pourquoi il importe de retenir les services de conseillers juridiques chevronnés ayant une connaissance approfondie des opérations transfrontalières. Même si Blakes ne pratique pas le droit américain, le cabinet s’associe à ses clients américains et internationaux et à leurs conseillers juridiques et financiers afin d’offrir des conseils sur les volets canadiens des opérations.

Depuis l’ouverture de notre bureau américain en 2004, nous avons travaillé en étroite collaboration avec des clients stratégiques et financiers dont des acheteurs, des vendeurs et des sociétés cibles dans le cadre d’opérations d’acquisition et de cession de sociétés canadiennes ouvertes et fermées, de même qu’avec des prêteurs et des conseillers financiers américains et internationaux parties à celles-ci. Nous conseillons régulièrement des clients américains sur les volets canadiens de leurs opérations commerciales transfrontalières, notamment en ce qui a trait aux fusions, aux acquisitions et aux opérations sur les marchés des capitaux, et sur tout ce que faire affaire au Canada peut représenter. Afin de répondre aux besoins juridiques transfrontaliers de nos clients et d’offrir des conseils juridiques se rapportant au Canada à ceux cherchant à y investir ou à y faire affaire, nous travaillons également en étroite collaboration avec les conseillers internes et les cabinets d’avocats américains de nos clients et avec d’autres conseillers professionnels. Nous sommes très respectés pour les conseils que nous offrons sur les investissements venant de l’étranger dans des entreprises minières canadiennes et pour l’aide que nous apportons relativement à la mobilisation de capitaux ainsi qu’aux inscriptions à la cote de la TSX et à la cote de bourses dans deux pays. Reconnaissant notre expertise, des cabinets d’avocats américains retiennent nos services comme conseillers juridiques spéciaux de leurs clients pour les guider dans leurs activités commerciales au Canada. De plus, nous fournissons des conseils à des sociétés canadiennes qui envisagent de s’implanter aux États-Unis ou de former des coentreprises avec des entités américaines.

Nos avocats établis aux États-Unis se spécialisent dans des opérations commerciales entre le Canada et les États-Unis, particulièrement des fusions et acquisitions transfrontalières et tous les aspects du financement des entreprises, nos groupes Fusions et acquisitions et Services financiers se classant parmi les meilleurs cabinets canadiens dans le domaine. Des institutions financières et des investisseurs des États-Unis et d’ailleurs nous demandent conseil sur la réglementation canadienne régissant les institutions financières internationales et américaines faisant affaire au Canada. Notre pratique reconnue dans tous ces domaines nous permet d’offrir régulièrement des conseils relativement à la réglementation de la concurrence et de l’antitrust, du financement des entreprises et des valeurs mobilières, à l’examen des investissements étrangers, à la fiscalité, aux taxes à la consommation et aux douanes, au droit du travail et de l’emploi, au litige et règlement de différends, notamment les actions collectives, la propriété intellectuelle et les technologies de l’information, ainsi qu’au commerce international. De plus, nous conseillons des investisseurs et des émetteurs américains et internationaux inscrits à la Bourse de Toronto (TSX) et à la Bourse de croissance TSX ainsi que des sociétés cotées, et nous fournissons des conseils et du soutien en matière de mobilisation de capitaux et d’investissements dans des sociétés canadiennes.

Les clients apprécient notre excellente connaissance du régime de réglementation du Canada de même que nos conseils judiciaires portant notamment sur la réglementation des valeurs mobilières, des banques et des produits financiers, les règlements de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM), de la TSX et de la Bourse de croissance TSX, la réglementation environnementale et les règles de communication de l’information. De plus, nous représentons des clients relativement à des mesures d’application de la réglementation et à des enquêtes au Canada et à tous les paliers de tribunaux canadiens.

Afficher plus de texte
Expérience récente


New York

Blakes a notamment :

  • aidé Perella Weinberg Partners en sa qualité de conseiller financier de Lions Gate Entertainment dans le cadre de l’offre non sollicitée de Carl Icahn, d’une valeur de 768 M$ CA, visant Lions Gate;

  • représenté Jefferies & Co. relativement à son rôle de conseiller financier dans le cadre de l’opération de fermeture de Q9 Networks;

  • aidé Crédit Suisse relativement à son rôle de conseiller financier dans le cadre de l’opération de fermeture de SkyPower Wind Energy;

  • conseillé BHP Billiton dans le cadre de son offre de 40 G$ US visant l’acquisition de Potash Corporation of Saskatchewan;

  • représenté Biovail Corporation dans le cadre de sa fusion, pour 8 G$ US, avec Valeant Pharmaceuticals International, société ouverte des États-Unis;

  • représenté P.H. Glatfelter Company dans le cadre de son acquisition pour 250 M$  A de Concert Industries Corp.;

  • conseillé Brockway Moran & Partners dans le cadre de son acquisition de DayMen Photo Marketing LP.

BLK.ExpertiseDetail.ContactTabs.LoadingText