Sauter la navigation

Zone rouge : Nouvelles mesures relatives à la COVID-19 applicables à compter du 1er octobre

Zone rouge : Nouvelles mesures relatives à la COVID-19 applicables à compter du 1er octobre
29 septembre 2020

Lors de la conférence de presse du 28 septembre 2020, le premier ministre, François Legault, a annoncé les mesures qui entreront en vigueur le 30 septembre à minuit et qui s’appliqueront pour une période de 28 jours dans les régions classées rouge, soit le niveau d’alerte maximale relative à la COVID-19.

RÉGIONS CONCERNÉES

Sont concernées par les nouvelles mesures, la Communauté métropolitaine de Montréal (« CMM »), la région de la Capitale-Nationale, exception faite de Portneuf et de Charlevoix, et la région de Chaudière-Appalaches.
 
Le premier ministre a précisé qu’il n’est pas impossible que d’autres régions passent également au rouge au cours des prochaines semaines.

DURÉE D'APPLICATION DES MESURES 

Les nouvelles mesures s’appliqueront à compter du mercredi 30 septembre à minuit et resteront en vigueur pendant une période de 28 jours, soit jusqu’au 28 octobre à minuit. Il faudra toutefois suivre l’évolution des données relatives aux nouveaux cas confirmés, qui pourrait exiger des changements aux mesures imposées ou une prolongation de leur durée d’application.

MESURES ANNONCÉES 

Les mesures annoncées par le gouvernement qui ont ou pourraient avoir un impact sur les employeurs sont les suivantes :

  • Les rassemblements privés seront interdits. Ainsi, doivent se trouver à une même adresse seulement les personnes qui y habitent habituellement. Il est toutefois possible de recevoir une personne extérieure à son domicile pour des raisons exceptionnelles, par exemple un proche aidant ou la main-d’œuvre requise afin d’effectuer des travaux urgents. Il est important de noter qu’une seule personne à la fois peut se présenter à un domicile donné.
  • Les salles à manger dans les restaurants seront fermées. Les livraisons ainsi que la préparation de plats à emporter resteront toutefois autorisées.
  •  Les autres lieux de divertissement, tels que les bars, les casinos, les salles de réception, les cinémas, les musées, les théâtres, les bibliothèques et les salles de spectacles, seront fermés.
  •  En ce qui a trait aux rassemblements à l’extérieur, ceux-ci resteront possibles, à condition de respecter les règles de distanciation sociale.
  • Les activités sportives, y compris dans les centres sportifs, resteront autorisées.
  • Les commerces resteront ouverts, au même titre que les hôtels et les salons de coiffure et d’esthétique.
  • Les entreprises pourront également continuer leurs opérations, et ce, afin de permettre aux gens de continuer à gagner leur vie. Le télétravail doit bien entendu continuer à être le mode de travail privilégié, lorsque cela est possible.
  • Les écoles resteront ouvertes pour le moment. Le premier ministre a précisé que la protection des écoles était l’une de ses priorités et qu’il entendait préserver, autant que possible, une « normalité » pour les élèves, considérant que les risques à garder les enfants à la maison étaient plus importants, car ceux-ci avaient « besoin de socialiser ».
  • Les déplacements interrégionaux à partir des zones rouges ne seront pas interdits, mais fortement déconseillés vers une zone verte, jaune ou orange (sauf pour les déplacements essentiels, incluant ceux des travailleurs et concernant le transport de marchandises). Il en va de même des déplacements à l’extérieur du Québec. Le premier ministre a indiqué que des contrôles policiers pourraient être effectués, mais seulement pour rappeler ces recommandations de ne pas se déplacer lorsqu’on vient d’une zone classée rouge.

La carte des paliers de COVID-19 pour connaître le niveau d’alerte et les mesures à respecter dans une région donnée peut être consultée sur le site du gouvernement du Québec.

SOUTIEN AUX ENTREPRISES DEVANT FERMER

Le premier ministre a indiqué que le gouvernement allait annoncer une compensation exceptionnelle pour certaines entreprises obligées de fermer leurs portes, compte tenu des mesures annoncées.
 
Le gouvernement a aussi annoncé d’autres mesures relatives, entre autres, aux lieux de culte et aux manifestations. Vous pouvez consulter le site du gouvernement du Québec pour en savoir plus à ce sujet.
 
Pour en savoir davantage, communiquez avec un membre de notre groupe Travail et emploi.

Consultez notre Centre de ressources sur la COVID-19 pour en savoir davantage sur les répercussions de la COVID-19 sur votre entreprise.